Logo Orchestre de ParisLogo Orchestre de Paris La discothèque
de Monsieur ONDE
logo cinoche
#cinoche
onde
Requiem
onde
Symphonie n° 6 "Pastorale"
onde
Symphonie n° 7
onde
Concerto pour violon
onde
La Damnation de Faust - "Marche hongroise"
onde
Prélude de Tristan et Isolde
onde
Une nuit sur le mont chauve
onde
Concerto pour violon
onde
Symphonie n° 3
onde
Ainsi parlait Zarathoustra
onde
L’Apprenti sorcier
onde
Rhapsody in blue
onde
Musique pour cordes, percussions et célesta
onde
Atmosphères
onde
Lontano
onde
bouton vidéo précédentebouton vidéo précédentebouton changer émotionbouton favoris videbouton de partagebouton vidéo suivantebouton vidéo suivante
 Aléatoireenregistrerpartager 
Connectez-vous pour enregistrer cette vidéo dans vos favoris !

Mozart
Requiem - 1791

Attention, chef d’œuvre ! Dans l’introduction de cette œuvre testamentaire inachevée, Mozart fait dialoguer deux éléments. D’un côté, un rythme de marche confié aux cordes, qui figure un cortège funèbre. De l’autre, un chant solennel confié au basson rejoint par les cors de basset et les clarinettes.

Grave et solennelle, cette messe des morts est sobre, voire austère : pas d’effets brillants ni de grands solos virtuoses.
Ce Requiem est comme représentation de la mort elle-même : à la fois pathétique et terrifiante, calme et terrible.

Trois coups de timbale introduisent le chœur « Requiem aeternam dona eis, Domine » (Seigneur, donne-leur le repos éternel).

À la mort de Mozart, tout n’est pas encore composé. Une partie demeure à l’état d’ébauche avec seulement les voix et quelques indications, il n’a malheureusement pas pu écrire la fin »

Ah, Mozart m’offre la vie éternelle !

image de césure des votes
petits coeurs EXPRIMEZ VOS ÉMOTIONS
#frisson
3
#surprenant
1
#mélancolique
22
#bof
1
#extase
2
#tragique
34
Connectez-vous pour pouvoir réagir !
NATIXIS logoNatixis, Mécène de l’Orchestre de Paris, apporte son soutien à Monsieur Onde