Logo Orchestre de ParisLogo Orchestre de Paris La discothèque
de Monsieur ONDE
logo tutu
#tutu
onde
Symphonie fantastique : "Un bal"
onde
Concerto pour piano n° 1
onde
Symphonie n° 4 "Italienne"
onde
Harold en Italie
onde
Symphonie n° 3
onde
Suites de Peer Gynt, Dans l’antre…
onde
Symphonie n° 2
onde
Concerto pour violon
onde
Espana, pour orchestre
onde
Symphonie n° 7
onde
Symphonie n° 8
onde
Symphonie n° 6
onde
Prélude à l’après-midi d’un faune
onde
Symphonie n° 9
onde
Symphonie n° 9
onde
Daphnis et Chloé, Lever du jour
onde
L'Oiseau de feu
onde
Petrouchka, « Danse russe »
onde
Images, Gigues
onde
Images, Ibéria
onde
Jeux
onde
Le Sacre du printemps
onde
Suite Scythe
onde
Parade
onde
Le chant du Rossignol
onde
Symphonie n° 1 "Classique"
onde
La Valse
onde
Le Tombeau de Couperin, Menuet
onde
Le Mandarin merveilleux
onde
Les Biches
onde
Boléro
onde
Roméo et Juliette, Danse des chevaliers
onde
Danses symphoniques
onde
Concerto pour orchestre
onde
Danses symphoniques de West Side Story, Mambo
onde
bouton vidéo précédentebouton vidéo précédentebouton changer émotionbouton favoris videbouton de partagebouton vidéo suivantebouton vidéo suivante
 Aléatoireenregistrerpartager 
Connectez-vous pour enregistrer cette vidéo dans vos favoris !

Berlioz
Symphonie fantastique : "Un bal" - 1830

Dans ce deuxième mouvement de la Symphonie fantastique, Berlioz décrit un bal qu’on distingue d’abord au loin. Les cordes frémissent et des arpèges de harpes s’envolent de l’orchestre.

Un crescendo illustre l’entrée dans le bal, suivi d’une gamme descendante de la harpe qui introduit la danse.

Avec ce rythme de valse, Berlioz, qui adorait danser, recrée les ambiances joyeuses des fêtes de son enfance puis des grands bals parisiens. La mélodie irrésistible accompagne les pas virevoltants des danseurs.
Ah, Berlioz me fait triper !

image de césure des votes
petits coeurs EXPRIMEZ VOS ÉMOTIONS
#frisson
4
#surprenant
9
#mélancolique
4
#bof
1
#extase
22
#tragique
1
Connectez-vous pour pouvoir réagir !
NATIXIS logoNatixis, Mécène de l’Orchestre de Paris, apporte son soutien à Monsieur Onde