Logo Orchestre de ParisLogo Orchestre de Paris La discothèque
de Monsieur ONDE
logo Mélancolique
#Mélancolique
onde
Musique funèbre maçonnique
onde
Concerto pour piano n° 5
onde
Symphonie n° 7
onde
Symphonie n° 4
onde
Symphonie n° 9
onde
Songe d’une nuit d’été
onde
Ouverture des Hébrides
onde
Manfred, ouverture
onde
Symphonie en ut
onde
Prélude de Parsifal
onde
Symphonie n° 3
onde
Nuit transfigurée
onde
Le poème de l’Extase
onde
Images, Ibéria
onde
Gurre-Lieder
onde
Symphonie lyrique
onde
Messe glagolitique
onde
Les Offrandes oubliées
onde
Concerto à la mémoire d’un ange
onde
Danses symphoniques
onde
Quatre derniers lieder, Au crépuscule
onde
War Requiem, pour solistes, chœur et orchestre
onde
bouton vidéo précédentebouton vidéo précédentebouton changer émotionbouton favoris videbouton de partagebouton vidéo suivantebouton vidéo suivante
 Aléatoireenregistrerpartager 
Connectez-vous pour enregistrer cette vidéo dans vos favoris !

Schoenberg
Gurre-Lieder - 1913

Dans ce monodrame endiablé, le narrateur décrit « la chasse sauvage du vent d’été » à travers une nature grouillant d’insectes et de petits animaux étranges créée par les sons d’un orchestre "monstre" : 8 flûtes, 7 clarinettes !

Tout le génie de Schoenberg est là ! Il manie l’orchestre comme un orfèvre, en n’utilisant que les solistes pour ne pas couvrir la voix.

Cette façon d’utiliser la voix est aussi très novatrice. Schoenberg la nomme sprechgesang : "parler-chanter". Elle influencera de nombreux compositeurs après lui.

Écoute cet hymne à la nature triomphant de la mort, conclu par de doux solos de violons et de clarinettes et l’adieu du cor.

Quelle spiritualité ce Schoenberg !

image de césure des votes
petits coeurs EXPRIMEZ VOS ÉMOTIONS
#frisson
4
#surprenant
8
#mélancolique
29
#bof
10
#extase
14
#tragique
9
Connectez-vous pour pouvoir réagir !
NATIXIS logoNatixis, Mécène de l’Orchestre de Paris, apporte son soutien à Monsieur Onde